Menu Fermer

Studio de télétravail

Les bienfaits du télétravail

 

Le monde du travail évolue et les manières de travailler également ! Le travail à distance est de plus en plus accepté par les employeurs et les salariés.

 

Simple effet de mode ? Loin de là, le télétravail est une révolution culturelle et managériale qui bénéficie à l’employeur comme au salarié.

 

Diminution du stress

 

Les télétravailleurs sont moins stressés car leur environnement est moins anxiogène. Plus besoin pour eux de courir dans le métro et de subir les bouchons quotidiens, ce qui amène le télétravailleur à être plus relaxé, efficace et productif.

 

De plus, le télétravailleur jouit d’une plus grande flexibilité et consacre donc plus de temps à sa famille et à ses loisirs.

 

Plus de temps pour soi

 

La grande vertu du télétravail est également le gain de temps ! L’absence de trajet lui permet d’économiser parfois jusqu’à 4h de trajet par jour !

 

Les longs trajets domicile/travail favorise le développement du stress et de la fatigue alors que le télétravail permet de supprimer ces temps de trajet pour se reposer ou prendre du temps pour soi.

 

Ce temps (re)gagné suscite un sentiment de liberté en vous et vous permet de démarrer de nouveaux projets !

 

 

Que dit la loi sur le télétravail ?

 

L’ordonnance du 22 septembre 2017 redéfinie la définition du télétravail comme :

 

« toute forme d’organisation du travail dans laquelle un travail qui aurait également pu être exécuté dans les locaux de l’employeur est effectué par un salarié hors de ces locaux de façon volontaire en utilisant les technologies de l’information et de la communication « 

 

L’ordonnance pose également un cadre juridique au télétravail occasionnel. En l’absence de charte ou d’accord collectif, le salarié et l’employeur peuvent recourir de manière occasionnelle au télétravail.

 

En l’absence de charte ou d’accord collectif, la formalisation d’un accord pour le télétravail n’exige pas d’accord expressément écrit. Ce qui implique qu’un mail peu suffire. Cependant, il est mieux de formaliser contractuellement le télétravail grâce à un avenant au contrat.

 

A savoir également, les télétravailleurs ont les mêmes droits que les salariés qui exécutent leur travail dans les locaux de l’entreprise.

 

 

Que dit la loi sur le télétravail ?

 

L’accord national interprofessionnel de 2005 indiquait que l’employeur était tenu de prendre en charge l’ensemble des coûts découlant de l’exercice du télétravail.

Après l’ordonnance du 22 septembre 2017, cette mention ne figure plus dans le code du travail. Cependant, les accords nationaux interprofessionnel de juillet 2005 sont toujours effectifs et les employeurs sont encore dans l’obligation de prendre en charge l’ensemble des coûts découlant du télétravail.

 

Pour savoir si votre employeur est tenu de prendre en charge les coûts impliqués par le télétravail, veuillez-vous référer à l’accord national interprofessionnel de votre entreprise.
 

 

Vous souhaitez un devis?